BILLOTTET Olivier

Je_

J’aime la poésie, les récits anciens et les anciens récits.

 

Écrire_

Pour moi, la poésie est un besoin. On ne peut pas prendre des « cours de poésie ». Il s’agit d’un trop-plein qu’on évacue. C’est surtout cette donnée qui, selon moi, doit être prise en compte. Ensuite, on peut faire de la poésie rimée ou non, l’essentiel est qu’on ne peut pas s’en passer.

« Confessez-vous à vous-même : mourriez-vous s’il vous était défendu d’écrire ? Ceci surtout : demandez-vous à l’heure la plus silencieuse de votre nuit : « Suis-je vraiment contraint d’écrire ? » (Rainer Maria Rilke, Lettre à un jeune poète.)